Incendie de forêt au Portugal - Le pays toujours en proie à des feux de forêt massifs, le bilan passe à 63 morts

19/06/17 à 20:13 - Mise à jour à 20:14

Source: Belga

(Belga) Plus d'un millier de pompiers luttaient toujours lundi dans le centre du Portugal pour venir à bout d'un gigantesque incendie de forêt qui a coûté la vie à 63 personnes au moins, bouleversant le pays tout entier.

Les flammes ravageaient toujours en fin d'après-midi les collines boisées de la région de Pedrogao Grande, où l'incendie a démarré samedi. La police judiciaire a écarté la thèse criminelle au profit de celle d'un orage sec, avec un arbre frappé par la foudre comme point de départ de l'incendie. 1.150 pompiers ont été mobilisés dans le centre du pays, et plus de 2.400 dans l'ensemble du Portugal, où ils luttaient contre une centaine de foyers d'incendie au total. Onze avions de lutte anti-incendie ont été déployés autour de Pedrogao Grande mais ont été cloués au sol par la fumée pendant une partie de la matinée. Le scénario est "difficile, complexe" en raison de "nombreuses lignes de feu" plus ou moins virulentes, selon le commandant des opérations de la protection civile, Eliseu Oliveira. "A tout moment, la situation peut se compliquer à cause des conditions météo, toujours défavorables" en raison de la canicule et du vent. Après le décès d'un pompier hospitalisé, le bilan officiel de l'incendie de Pedrogao Grande a été revu en hausse à 63 morts et une soixantaine de blessés. En ajoutant les personnes blessées par d'autres foyers d'incendie dans les alentours, les secours comptabilisent 135 blessés au total dans la région depuis samedi. La protection civile a confirmé que sur les 63 morts, 47 avaient été retrouvés sur la "route de l'enfer", la nationale 236 où les automobilistes ont été piégés par les flammes. Il s'agirait en majorité de familles qui avaient passé leur après-midi sur une plage au bord de la rivière toute proche, selon les autorités locales. (Belga)

Nos partenaires