Incendie à l'usine Milcamps: les pompiers ont arrosé les décombres toute la nuit

24/11/17 à 09:06 - Mise à jour à 09:08

Source: Belga

(Belga) Une dizaine de pompiers ont arrosé toute la nuit l'usine Milcamps avec deux camions et des pompes à 450 litres/minutes pour refroidir les décombres et neutraliser les foyers sous les tôles qui s'étaient effondrées, a indiqué vendredi matin le bourgmestre de Forest Marc-Jean Ghyssels. Ils doivent quitter les lieux vendredi matin pour laisser place, une fois le bâtiment refroidi et les études de stabilité réalisées, aux experts chargés de déterminer les causes de l'incendie.

Le bourgmestre avance que le bâtiment devrait être totalement rasé et que les travailleurs devraient en conséquence rester un certain temps au chômage technique. Jeudi, le directeur d'exploitation allait prendre contact avec les actionnaires pour savoir s'ils allaient ou non reconstruire. Un délai de réflexion est attendu. Marc-Jean Ghyssels a assuré que la commune les assisterait pour aller au plus vite dans les procédures de délivrance de permis afin de pouvoir relancer l'entreprise. Les entreprises voisines ont repris le travail normalement ce vendredi. Certaines ont fait nettoyer leurs locaux, notamment leurs systèmes de ventilation, dès jeudi soir par des entreprises spécialisées. Elles ont uniquement été touchées par les poussières et les dégagements de suie. "La toxicité a été limitée à un rayon très court et pendant un temps très limité", rassure Marc-Jean Ghyssels. "Elle a été surveillée en permanence par la protection civile". Les mesures de confinement avaient été prises à titre préventif, étant donné l'ampleur des fumées qui se déplaçaient sur la Région. A sa connaissance, aucune personne n'a été intoxiquée. "Les pompiers ont été très efficaces et ils ont eu des renforts de la région flamande", remarque le bourgmestre. "La coordination entre les polices Midi, d'Uccle et de Drogenbos a très bien fonctionné." (Belga)

Nos partenaires