Immunité pour Robert Mugabe qui peut rester au pays

23/11/17 à 13:12 - Mise à jour à 13:13

Source: Belga

(Belga) L'ancien président zimbabwéen Robert Mugabe et sa femme Grace peuvent rester dans le pays et ne seront pas poursuivis, a indiqué jeudi un porte-parole du Zanu-PF, le parti au pouvoir.

"Il est toujours notre libérateur révéré et a grandement contribué au développement du pays", poursuit le porte-parole du parti. "Nous n'avons rien contre Mugabe et sa femme. Les Zimbabwéens souhaitent les laisser tranquilles. Ils sont libres de demeurer dans le pays, s'ils le désirent", a ajouté le porte-parole. Un ancien ministre, membre du parti MDC (opposition) a indiqué jeudi ne pas être surpris par l'absence de pousuites à l'encontre de l'ancien président qui a démissionné mardi après avoir été poussé pacifiquement vers la sortie par l'armée. L'ancien homme fort du Zimbabwe, âgé aujourd'hui de 93 ans, son épouse et plusieurs membre de son parti sont accusés de corruption aggravée et d'avoir violemment réprimé l'opposition. (Belga)

Nos partenaires