Il y a 25 ans disparaissait Georges Simenon

27/08/14 à 14:14 - Mise à jour à 14:14

Il y a 25 ans, et plus précisément le 4 septembre 1989, disparaissait Georges Simenon, né à Liège en 1903 et qui est l'auteur francophone le plus lu dans le monde.

Il y a 25 ans disparaissait Georges Simenon

Simenon © Belga

Georges Simenon a sans conteste rénové le genre du roman policier en accordant une place prépondérante à l'analyse psychologique et par une approche, à la fois réaliste et poétique, d'un lieu, d'un personnage ou d'un milieu social. Simenon débuta à l'âge de 16 ans à la "Gazette de Liège" où il est chargé d'alimenter la rubrique des faits divers tout en y publiant de nombreux contes. Il s'établira à Paris en 1922 et va parcourir l'Europe et l'Afrique, publiant de grands reportages.

De 1945 à 1955, il vivra en Amérique du Nord, aux Etats-Unis et au Canada, pour revenir par la suite en Europe et plus précisément en Suisse romande et notamment à Lausanne à partir de 1957. A ses débuts, il publiera un millier de contes légers destinés à des publications galantes ou humoristiques et quelque 200 romans tout aussi légers, presque 'de gare' et peu onéreux à l'achat, sous 17 pseudonymes dont le plus connu est celui de Georges Sim. A partir de 1932, il se lancera vraiment dans le roman policier et inventera le personnage du commissaire Maigret qui ouvrera dans le cadre de 103 enquêtes, 75 romans et 28 nouvelles.

Simenon en quelques chiffres

550 millions : tirages cumulés des romans de Simenon

55 : langues dans lesquelles son oeuvre a été traduite

117 : romans durs (hors Maigret) signés Simenon

103 : épisodes de Maigret (dont 75 romans et 28 nouvelles)

200 : nombre approximatif de romans "populaires" signés de divers pseudonymes

27 : pseudonymes utilisés par Simenon (dont les plus connus sont Christian Brulls et Georges Sim)

9 000 : nombre approximatif de personnages apparaissant dans ses oeuvres

1 800 : lieux du monde entier figurant dans son oeuvre.

En savoir plus sur:

Nos partenaires