Il n'existe aucune limitation légale au nombre de vols à Brussels Airport, assure son CEO

17/06/16 à 13:25 - Mise à jour à 13:25

Source: Belga

(Belga) Il n'existe aucune restriction légale sur le nombre de vols effectués depuis Brussels Airport, a assuré son CEO Arnaud Feist vendredi matin. Seuls les vols de nuit sont limités, a-t-il ajouté en réaction aux récentes déclarations du ministre de la Mobilité François Bellot, qui avait déclaré être opposé à toute demande pour de nouveaux vols à l'aéroport de Zaventem et conseillé à la société l'exploitant d'augmenter la capacité des avions.

Il n'existe aucune limitation légale au nombre de vols à Brussels Airport, assure son CEO

Il n'existe aucune limitation légale au nombre de vols à Brussels Airport, assure son CEO © BELGA

Il n'existe un plafond (de 16.000 mouvements par an) que pour les vols de nuit et nous le respectons", a insisté Arnaud Feist. Le directeur de Brussels Airport a ajouté qu'il devait y garantir une capacité de 74 vols par heure, comme cela figure dans la licence de l'aéroport, faisant ici référence à un arrêté royal qui fixe les accords entre l'autorité et celui-ci. D'après ce document, l'aéroport est même obligé de présenter un plan ayant pour but d'y avoir 80 vols par heure, détaille Arnaud Feist. C'est toutefois bien le ministre qui décidera ensuite si ce plan doit être ou non mis en oeuvre. Le CEO de Brussels Airport s'attend à une croissance des passagers de 2 à 3% dans les vingt prochaines années. Etant donné que la capacité de 74 vols par heure est parfois atteinte lors de pics d'affluence, "il devrait y avoir des discussions dans les années à venir sur une augmentation de cette capacité lors de pics", avance-t-il. Avec la nuance que le nombre de passagers par vol, c'est-à-dire le taux d'occupation, croit fortement; le nombre de mouvements ne devant pas augmenter dans la même mesure. En 2014 et 2015, Brussels Airport a accueilli plus de passagers qu'en 2000, la précédente année record en la matière et alors que la Sabena existait encore. Un quart de vols en moins qu'à l'époque sont pourtant passés par l'aéroport de Zaventem et le taux d'occupation a lui augmenté de 77 à 114 passagers en moyenne par vol. (Belga)

Nos partenaires