"Il faut des mesures contre la hausse des prix des carburants"

02/03/11 à 08:16 - Mise à jour à 08:16

Source: Le Vif

De plus en plus d'instances souhaitent qu'un mécanisme soit mis en place pour minimiser les hausses de prix des carburants sur les marchés internationaux. Cela a des répercussions trop importantes pour les familles, pour les entreprises, et donc sur la reprise économique.

"Il faut des mesures contre la hausse des prix des carburants"

© Jupiter

De plus en plus d'instances demandent que le gouvernement prenne des mesures contre les prix toujours à la hausse du carburant. Ces derniers menacent de provoquer des problèmes financiers pour les familles et les entreprises et pourraient mettre à mal la reprise économique, a rapporté mardi soir VTM dans son journal télévisé. L'essence et le diesel étaient de nouveau plus chers à la pompe ce mardi.

Dans le journal télévisé, la Fédération Belge des Négociants en Combustibles et Carburants (Brafco) s'est notamment plainte sur les prix élevés du carburant. "Nous souhaitons une baisse de la TVA sur le carburant de 21 à 6 pc au niveau européen. Il s'agit d'un besoin de base et pas d'un luxe", estime Johan Mattart de la Brafco. La fédération automobile Touring plaide également pour des mesures gouvernementales.

Les prix élevés ont également des conséquences négatives pour les familles. Les médiations de dette ont triplé en un an, selon Monica Deconinck, présidente du CPAS d'Anvers. "Davantage de personnes ne peuvent pas payer leur facture d'énergie et d'eau", explique-t-elle.

Les entreprises rencontrent également des difficultés. Elles sont en effet doublement sanctionnées. D'après Jo Libeer, administrateur délégué du Voka, les entreprises ne peuvent pas répercuter les prix élevés de l'énergie aux clients et étant donné que l'énergie se trouve dans l'indice, les coûts salariaux pour les entreprises vont augmenter.

LeVif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires