Il existe un large consensus pour interdire les sacs en plastique à usage unique

16/02/16 à 16:01 - Mise à jour à 16:01

Source: Belga

(Belga) Si l'on s'en tient aux positions défendues par les membres présents, mardi, en commission de l'environnement, il existe un (très) large consensus politique en Région bruxelloise en faveur de l'interdiction des sacs en plastique jetables. Interpellée au sujet de ce dossier, la ministre bruxelloise de l'Environnement Céline Fremault (cdH) s'est également dite favorable, à titre personnel, à cet objectif, mais pas sans une consultation préalable des acteurs du secteur.

Il existe un large consensus pour interdire les sacs en plastique à usage unique

Il existe un large consensus pour interdire les sacs en plastique à usage unique © BELGA

"La décision d'interdire les sacs plastiques à usage unique doit se faire en fonction des alternatives disponibles et de leur impact environnemental. Elle n'a de sens que si elle est accompagnée d'une politique de diminution des emballages plastiques et d'un accompagnement spécifique pour les petits commerces... Je ne voudrais pas arriver à une situation où le consommateur serait amené à privilégier les grandes enseignes aux petits commerces car il y trouve de meilleures alternatives comme les aliments emballés dans du plastique", a notamment dit Mme Fremault, interpellés par Annemie Maes (Groen). Comme Jef Van Damme (sp.a), l'élue écologiste s'est montrée satisfaite de l'engagement de la ministre, mais elle voudrait que la Région se fixe un objectif, voire une date concrète quitte à commencer par soutenir l'un ou l'autre projet communal à titre de projet-pilote pour l'ensemble de la Région, a-t-elle dit en substance. La matière est complexe, tel qu'en atteste le report de 6 mois de l'interdiction décidée en France en raison du besoin d'une phase de transition. Elle l'est aussi en Belgique, impliquant trois niveaux de pouvoir: le fédéral, les Régions et les communes, a notamment dit Mme Fremault. La ministre a indiqué qu'elle examinait, avec son cabinet et l'administration de l'environnement, l'opportunité d'introduire l'interdiction des sacs plastiques à usage unique en droit bruxellois, à l'instar de ce qui a été introduit en Région wallonne. (Belga)

Nos partenaires