"Il est évident que l'enquête sur les Tueurs du Brabant est manipulée"

09/11/17 à 15:41 - Mise à jour à 15:41

Source: Knack

L'historien louvaniste Emmanuel Gerard a consacré sa carrière à l'étude du système politique belge, sur scène et en coulisses. Il ne se fait plus beaucoup d'illusions : "Ce qui se passe dans la réalité ne correspond pas à l'image d'une Belgique à la démocratie tranquille."

Le vendredi 10 novembre, l'historien louvaniste Emmanuel Gerard fête sa pension par une conférence sur "le retour éternel des années trente". Au cours de sa carrière, Gerard a associé son travail académique d'historien à un engagement actif au sein du mouvement ouvrier chrétien. Son oeuvre historique la plus célèbre se situe entre l'historiographie et la politique. En 1984, il obtient son doctorat grâce à sa thèse sur le parti catholique d'avant-guerre. Son promoteur, Lode Wils, fait l'éloge de sa thèse en ces termes: "Dans la mesure où une oeuvre historique peut être définitive, c'est une oeuvre définitive."
...

Vous souhaitez continuer à nous lire?

Lisez 3 articles gratuits par mois

Je m'enregistre Je suis déjà enregistré
ou

Les abonnés du Vif/l'Express bénéficient d'un accès illimité à tous les articles sur LeVif.be

Je prends un abonnement Je suis déjà abonné

Nos partenaires