Hymne des Diables rouges: les sponsors remercient l'Union belge

09/03/18 à 18:13 - Mise à jour à 18:20

Source: Belga

(Belga) Plusieurs sponsors de l'Union belge de football ont remercié vendredi cette dernière d'avoir revu sa position sur sa collaboration avec le rappeur bruxellois Damso, accusé de véhiculer des messages dégradants envers les femmes dans certaines de ses chansons.

Damso avait été chargé de composer l'hymne officiel des Diables rouges. Il a finalement été écarté, après notamment que le Conseil des femmes eut interpellé les sponsors de l'Union belge. "Nous avons pris connaissance de la décision de l'Union belge de stopper sa collaboration avec Damso", écrivent vendredi ces derniers dans un communiqué commun, signé notamment par BMW, AB-Inbev, Coca-Cola et Proximus. "Nous la remercions de ce changement de position que nous estimions nécessaire au vu des valeurs que nous défendons", ajoutent-ils. Jeudi, ces sponsors avaient émis des réserves quant au choix de Damso. "En tant qu'entreprises socialement responsables, nous sommes tous engagés en faveur de l'inclusion et de l'égalité des sexes. En tant que sponsors officiels de l'Union royale belge des Sociétés de Football Association, nous avons donc de sérieuses réserves quant au choix de cet artiste par l'URBSFA", écrivaient-ils notamment. Dans la nuit de jeudi à vendredi, l'Union belge a finalement indiqué mettre un terme, "de commun accord", avec le jeune rappeur bruxellois, "endossant la pleine responsabilité de cette controverse et de cette agitation. Nous en tirerons certainement les leçons nécessaires pour le futur afin de véhiculer nos valeurs positives avec encore plus de conviction". (Belga)

Nos partenaires