Horta, Destexhe et les Norvégiens

23/01/12 à 17:05 - Mise à jour à 17:05

Source: Le Vif

Alain Destexhe a qualifié de "boutade" un message posté sur le profil Facebook d'une échevine bruxelloise à propos de la fermeture de la station de métro Horta pour cause de vandalisme.

Horta, Destexhe et les Norvégiens

"Marion, tes amis norvégiens ont encore frappé", avait écrit M. Destexhe sur le profil Facebook de l'échevine bruxelloise Marion Lemesre. Ce message a ensuite été supprimé du réseau social.

"Je regrette également que ces quelques mots postés sur le Mur Facebook d'une tierce personne prennent plus d'ampleur que le saccage d'une station de métro au coeur de la capitale de l'Europe, empêchant ainsi tout débat serein sur l'insécurité ambiante à Bruxelles. Une insécurité de plus en plus insupportable pour les Bruxellois, quelle que soit leur origine culturelle ou leur situation sociale", a affirmé lundi le député libéral dans un communiqué en s'étonnant de la "relative ampleur" qu'a pris cette "boutade".

"Je suis avant tout désolé si mes propos ont pu blesser certaines personnes. Je déplore d'ailleurs l'interprétation totalement erronée que certains médias ont pu faire de ceux-ci", a ajouté M. M. Destexhe.

Certains médias ont évoqué lundi un "dérapage" de l'ancien sénateur. "Foutez-moi la paix! ", avait-il répliqué à des journalistes de SudPresse en se défendant: "c'est une private joke avec une amie".

"Et puis, si j'ai envie de penser que ce sont des Norvégiens qui ont fait le coup, cela me regarde", avait ajouté M. Destexhe.

Levif.be avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires