Hommage aux aviateurs morts en service commandé au monument des aviateurs tagué nuitamment

15/10/16 à 23:31 - Mise à jour à 23:33

Source: Belga

(Belga) Plus de 200 personnes, principalement des militaires et des anciens militaires, ont assisté samedi à Bruxelles à la cérémonie commémorant la mémoire des aviateurs qui ont perdu la vie en "service aérien commandé" au cours des dernières décennies.

Cette cérémonie annuelle, dite du "Remembrance Day" (journée du souvenir), était organisée par la Belgian Air Force Association (BAFA) au monument de l'Aéronautique militaire, dans le parc du Cinquantenaire à Bruxelles, à l'occasion de l'anniversaire de la Force aérienne. La date correspondait cette année jour pour jour au 70ème anniversaire de la création d'une aviation belge indépendante, le 15 octobre 1946, au départ des unités belges ayant servi au sein de la Royal Air Force (RAF) britannique durant la Seconde Guerre mondiale. Le président de la BAFA, le général en retraite Guido Vanhecke, a salué la mémoire des 225 Belges décédés en service aérien durant ce conflit, ainsi que les plus de 350 noms aviateurs et para-commandos ayant perdu la vie lors d'accidents aériens depuis 1945. "La préservation de la paix n'est pas gratuite", a-t-il lancé devant le mur de granit du monument. Il s'est aussi insurgé contre le fait que le monument ait été "tagué" dans la nuit de vendredi à samedi, "de façon inimaginable et crapuleuse". La cérémonie s'est terminée par le dépôt de gerbes, en présence de nombreux responsables militaires, de membres des familles et de sympathisants. (Belga)

Nos partenaires