Hollande affirme son soutien à son ministre de l'Intérieur fragilisé depuis Nice

22/07/16 à 13:59 - Mise à jour à 13:59

Source: Belga

(Belga) Le président français François Hollande a affirmé vendredi sa "confiance" en son ministre de l'Intérieur, Bernard Cazeneuve, accusé d'insuffisances dans la sécurisation de Nice et dont la démission a été réclamée par certains partis politiques après l'attentat du 14 juillet.

Hollande affirme son soutien à son ministre de l'Intérieur fragilisé depuis Nice

Hollande affirme son soutien à son ministre de l'Intérieur fragilisé depuis Nice © BELGA

Bernard Cazeneuve "a toute ma confiance", a déclaré François Hollande, en promettant à nouveau toute "la vérité" et la "transparence" sur les circonstances de l'attentat et les mesures de sécurité prises. Cette déclaration est survenue à l'issue d'un Conseil de défense et de sécurité, le quatrième organisé depuis l'attentat du 14 juillet qui a fait 84 morts et plus de 350 blessés. Fait inhabituel, c'est le président qui a lui-même rendu compte des résultats de ce Conseil au cours duquel il a réitéré son soutien à son ministre. Autre fait inhabituel, Bernard Cazeneuve n'était pas présent à cette réunion mais en déplacement à Nice pour un hommage, sans la présence des médias, à un responsable policier tué lors de l'attentat alors qu'il était en congés. Depuis le début de la semaine, le ministre socialiste fait l'objet de vives critiques de l'opposition de droite sur l'absence de mesures de sécurité suffisantes sur la Promenade des Anglais à Nice pour le 14 juillet qui auraient pu empêcher le tueur de faucher autant de victimes avec son poids-lourd. Au lendemain de l'attaque, la patronne du parti d'extrême droite Front national avait vivement mis en cause la gestion du ministre de l'Intérieur et appelé à sa démission. Vendredi, dans un message à l'AFP, le Parti communiste français a jugé que le Premier ministre et le ministre de l'Intérieur n'étaient "plus en situation pour permettre un indispensable débat démocratique sur les moyens de la sécurité intérieure face au terrorisme". (Belga)

Nos partenaires