Hiroshima: John Kerry ne présentera pas d'excuses des Etats-Unis

10/04/16 à 18:35 - Mise à jour à 18:35

Source: Belga

(Belga) Le secrétaire d'Etat américain John Kerry, attendu lundi au musée du Mémorial pour la paix de Hiroshima, ne présentera pas d'excuses des Etats-Unis pour la bombe atomique qui a frappé la ville en 1945, a indiqué dimanche soir un diplomate américain.

"Si vous me demandez si le secrétaire d'Etat est venu à Hiroshima pour présenter des excuses, la réponse est non", a répondu ce haut responsable du département d'Etat, interrogé par quelques journalistes pour savoir si John Kerry allait exprimer des regrets. En revanche, "si vous demandez si le secrétaire d'Etat et, je crois, tous les Américains et les Japonais sont remplis de tristesse pour les tragédies qu'ont vécu tant de nos concitoyens, la réponse est oui", a ajouté le diplomate. John Kerry est arrivé samedi à Hiroshima dans le cadre du G7 des Affaires étrangères, une visite sans précédent pour un chef de la diplomatie américaine. Elle pourrait ouvrir la voie à celle du président Barack Obama, à l'occasion du Sommet des chefs d'Etat et de gouvernement fin mai. "Aucune décision n'a été prise" pour l'heure sur son éventuelle venue, a affirmé le responsable. Le secrétaire d'Etat doit se rendre lundi matin avec les autres ministres du G7 au musée de la ville martyre. Le 6 août 1945, le bombardier américain Enola Gay largua une bombe atomique sur Hiroshima qui fit 140.000 morts sur le coup ou des suites des radiations et des brûlures, un acte pour lequel les Etats-Unis ne se sont jamais excusés. (Belga)

Nos partenaires