Herrmann-Debroux: une heure de pointe matinale particulièrement encombrée

09/10/17 à 06:28 - Mise à jour à 09:06

Source: Belga

Suite à la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux, pour cause de problème de stabilité, la E411 a connu d'importants embarras de circulation. Des solutions alternatives sont toutefois mises en place.

Herrmann-Debroux: une heure de pointe matinale particulièrement encombrée

© BELGA/Nicolas Maeterlinck

L'heure de pointe lundi matin a commencé plus tôt que d'habitude. "A 6h30, des files étaient déjà constatées depuis Overijse (Brabant flamand) en direction de Bruxelles", a indiqué à l'agence Belga la porte-parole de Bruxelles Mobilité, Camille Thiry. A 7h30, plus de 6km d'embouteillages étaient observés sur l'autoroute E411. Une demi-heure plus tard, les automobilistes perdaient 50 minutes avec des files de plus de 8 km sur l'autoroute E411 en direction de la capitale et plus de 11km sur le RO Waterloo. Peu avant 9h00, toutes les entrées dans Bruxelles étaient par ailleurs saturées.

La situation lundi matin sur les routes vers Bruxelles est qualifiée de "très difficile" par Bruxelles Mobilité à la suite de la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux, une des principales voies d'accès reliant la Wallonie à la capitale. La circulation entre la sortie de l'autoroute E411 et le viaduc a dû être ramenée sur une seule bande.

"On incite vraiment les automobilistes à profiter des solutions mises en place, à savoir faire usage du nouveau parking SNCB de Louvain-la-Neuve ainsi que des bus Conforto depuis le parking de Walibi à Wavre. Ces alternatives ne sont malheureusement pas prises d'assaut. Or le trafic en bus est fluide vers Bruxelles car une bande de circulation lui est réservée et les deux parkings de transit ainsi que les trains sont loin d'être remplis", indique Camille Thiry.

Au total, 4.200 places de parking supplémentaires sont offertes en Wallonie, accompagnant un renforcement des lignes du TEC (notamment à Louvain-la-Neuve et Wavre-Walibi) et de la SNCB qui propose cinq trains supplémentaires (aller-retour matin et soir Louvain-la-Neuve et Ottignies et un train retour vers Namur). De son côté, De Lijn propose des bus supplémentaires au départ d'Hoeilaert et Overijse, à raison de six bus par heure.

La fermeture du viaduc entraîne également d'importants reports du trafic sur d'autres axes de la capitale, à l'instar notamment de la chaussée de la Hulpe et de l'avenue de Tervueren, relève par ailleurs Bruxelles Mobilité.

Le viaduc d'Herrmann-Debroux a dû être fermé dans la nuit de vendredi à samedi pour cause de problème de stabilité.

Des files dans les tunnels bruxellois dès 5h50

Vers 5h50, Bruxelles Mobilité a indiqué la formation de files dans les tunnels Léopold II, Botanique et Rogier en direction de la Basilique dans la capitale.

Places de parking supplémentaires en Wallonie ainsi que renforcements des lignes de bus TEC et De Lijn et de trains par la SNCB, font partie des mesures exceptionnelles prises pour canaliser en amont l'afflux des 20.000 navetteurs quotidiens empruntant habituellement le viaduc, et gérer au mieux leur pénétration dans les principaux axes de la capitale.

Par ailleurs, le site internet d'Inforoute de la police fédérale indique qu'un camion est couché sur le flanc dans une bretelle à hauteur de Cheratte en direction de Bruxelles. Une déviation locale est prévue via la sortie 4 'petit Cheratte' sur la E25/A25.

Premières voitures de navetteurs dans le parking de Louvain-la-Neuve

Peu avant 6h30, les premières voitures de navetteurs sont entrées dans le nouveau parking SNCB de Louvain-la-Neuve, alors que les employés de B-Parking terminaient de placer la signalétique à l'intérieur de cette infrastructure proposant plus de 2.000 places en souterrain. L'ouverture officielle du parking était prévue la semaine prochaine, le 16 octobre, mais la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux a poussé les responsables à l'ouvrir anticipativement. L'entrée, signalée par des panneaux et une bâche réalisée ce week-end, est ouverte à partir du rond-point de la sortie de l'autoroute E411.

Les navetteurs qui entrent par cette entrée arrivent au niveau -2 du nouveau parking. Il s'agit, à ce stade, de la seule entrée opérationnelle mais une autre sera ouverte mardi au plus tard, au niveau -5. Les premiers utilisateurs sont dirigés vers ce dernier niveau, qui correspond à celui des quais de la gare de Louvain-la-Neuve et propose 785 places. Au fil des arrivées, les responsables ouvriront les étages supérieurs.

Peu avant 7h00 lundi, il n'y avait qu'une grosse vingtaine de voitures garées sur place.

"Nous avons fait ce week-end un gros travail de signalétique et les raccordements électriques ont été achevés. Tout le monde s'est mobilisé. J'étais personnellement présent ce matin avec les équipes pour coller les dernières flèches: le parking est à présent complètement opérationnel", commentait sur place vers 6h30 Cédric Blanckaert, l'administrateur délégué de B-Parking.

Le parking de Louvain-la-Neuve sera exceptionnellement gratuit toute cette semaine.

Plusieurs bus Conforto attendent les navetteurs pour Auderghem sur le parking de Walibi

Plusieurs bus supplémentaires de la ligne TEC Conforto, qui relie Wavre à Auderghem, attendent les navetteurs ce lundi matin sur le parking du parc d'attraction Walibi, à l'entrée de Wavre. Sur place, des "dispatcheurs" du parc dirigent les navetteurs vers les 2.000 places de parking que la Région wallonne a demandé au parc d'attraction de mettre à disposition des navetteurs à la suite de la fermeture du viaduc Herrmann-Debroux. Peu avant 8h00, une vingtaine de voitures seulement y étaient stationnées. Un feuillet distribué sur place informe les automobilistes des possibilités pour rejoindre la capitale.

A partir du parking de Walibi, deux possibilités s'ouvrent aux navetteurs afin de rallier Bruxelles: soit prendre le train à la gare de Bierges toute proche et se diriger vers Ottignies ou Louvain pour pousuivre en train vers Bruxelles, soit monter dans les Conforto qui partent toutes les 15 minutes depuis le parking pour se rendre directement à la station de métro Herrmann-Debroux.

Le feuillet informatif distribué lundi matin précise aux navetteurs que le parking du parc n'est pas surveillé. Il indique par ailleurs que le parking sera également ouvert demain/mardi, mais en raison du mouvement de grève annoncé, l'offre de transport en commun n'est pas garantie.

"A partir de septembre, notre parking est fermé durant la semaine, sauf pour la période d'Halloween: ça ne posait donc pas de problème de l'ouvrir aux navetteurs cette semaine. On nous a demandé 2.000 places mais s'il est nécessaire d'en mettre davantage à disposition, nous pouvons le faire", souligne le directeur d'exploitation de Walibi et Aqualibi, Christophe de Moffarts.

Nos partenaires

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience d'utilisateur. En continuant à surfer, vous acceptez notre politique de cookies. Plus d'infos