Hendrik Vuye et Veerle Wouters quittent la N-VA

21/09/16 à 15:47 - Mise à jour à 17:14

Source: Belga

Les parlementaires Hendrik Vuye et Veerle Wouters ne sont plus membres de la N-VA. Ils ont claqué la porte. "C'est avec regret que nous avons pris cette difficile décision".

Hendrik Vuye et Veerle Wouters quittent la N-VA

Hendrik Vuye et Veerle Wouters à leur arrivée au siège du parti, le 20 septembre 2016 © Belga Image

Après une longue conversation avec le président Bart De Wever, les deux parlementaires ont tranché. Ils vont quitter la N-VA pour se consacrer à leur ThinkThank indépendant Objectief V. Ils ne voient plus l'intérêt de rester dans ce parti entre autres parce qu'ils ne leur restent plus assez d'espace pour se consacrer à leur projet commun. Mais aussi parce qu'ils ne peuvent plus communiquer leur idée de façon indépendante selon Wouters. 'Objectief V est notre enfant spirituel auquel nous travaillons depuis janvier. Il s'est transformé en un organe de parti sous la coupe des sous-dirigeants de la N-VA. Ce n'est plus un thinkthank indépendant, mais une manoeuvre pour tenir sous leur coupe les experts du communautaire."

"Ils ont abîmé l'image du parti dans les médias"

La N-VA avait suspendu lundi la mission institutionnelle qu'elle avait confiée aux deux parlementaires fédéraux. Ceux-ci avaient également été écartés de la gestion journalière du parti et n'étaient plus les bienvenus au conseil de celui-ci. Il leur était reproché d'avoir "rompu les rangs de façon répétée et d'avoir abîmé l'image du parti dans les médias". Mardi, M. Vuye et Mme Wouters avaient rencontré le président de la N-VA Bart De Wever pendant plusieurs heures. Les députés ont reçu mercredi une proposition de collaboration renouvelée pour l'avenir, avec le placement de leur groupe de réflexion Objectif V sous la présidence du vice-président du parti. Les députés ont estimé que cette proposition ne leur permettait plus de travailler librement à leur mission sur les prochaines étapes de l'émancipation flamande et décidé, avec regret, de quitter la formation politique nationaliste. "Nous voulons désormais regarder vers l'avenir et créer un nouveau cadre au sein duquel nous pourrons faire avancer nos projets", indiquent-ils dans le communiqué. "Nous allons collaborer avec le Vlaamse Beweging et donner une voix au nationalisme flamand démocratique à la Chambre", ajoutent-ils.

"La N-VA continuera à tout faire pour mettre en oeuvre le confédéralisme".

La N-VA a pris acte de la démission des députés fédéraux Hendrik Vuye et Veerle Wouters du parti, indique-t-elle mercredi dans un communiqué. Son président Bart De Wever regrette par ailleurs que l'essence nationaliste flamande de la formation politique ait été mise en doute au cours des derniers jours et souligne que "la N-VA continuera à tout faire pour mettre en oeuvre le confédéralisme".

M. De Wever a confié au vice-président Sander Loones et au chef de groupe au Parlement flamand Matthias Diependaele de reprendre les travaux d'Objectief V, le groupe de travail chargé de préparer les prochaines étapes de l'émancipation flamande et de conduire au confédéralisme que pilotaient M. Vuye et Mme Wouters.

Nos partenaires