Hausse du nombre de sans-papiers iraniens à Zeebrugge

03/02/16 à 16:07 - Mise à jour à 16:07

Source: Belga

(Belga) Le nombre de sans-papiers iraniens arrivant à la Côte belge augmente ces derniers jours. Ces personnes en séjour illégal sont acheminées par des trafiquants iraniens depuis l'Allemagne en bus et en train, vers le nord de la France et la Côte belge, a indiqué le gouverneur de la province de Flandre occidentale, Carl Decaluwé.

Hausse du nombre de sans-papiers iraniens à Zeebrugge

Hausse du nombre de sans-papiers iraniens à Zeebrugge © BELGA

Le gouverneur avait déjà indiqué cette semaine que 55% des sans-papiers interpellés dans les environs de Zeebrugge étaient iraniens, essentiellement des hommes célibataires. "Ces derniers jours, nous avons à nouveau interpellé des dizaines d'illégaux, et nous voyons que le nombre d'Iraniens ne cesse d'augmenter", représentant désormais 61% des sans-papiers interpellés, a déclaré Carl Decaluwé. "Nous supposions que la plupart d'entre eux venaient de campements à Calais et Dunkerque, mais nous voyons maintenant qu'il existe un réseau de trafiquants organisé, actif en Allemagne. Il y a clairement un système derrière. Les Iraniens sont déposés en Allemagne dans des bus ou des trains qui partent en direction du nord de la France et de Zeebrugge", a expliqué le gouverneur. "Nous ne pouvons accepter que des trafiquants abusent de l'engagement de nos bénévoles", a-t-il ajouté. Carl Decaluwé réclame auprès du ministre de l'Intérieur Jan Jambon un renforcement d'effectifs supplémentaire, compte tenu de l'évolution de la situation. (Belga)

Nos partenaires