Hausse du nombre d'évaluations de la menace à l'OCAM en 2015

01/08/16 à 14:18 - Mise à jour à 14:18

Source: Belga

(Belga) L'Organe de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM) a réalisé près de 1.500 évaluations en 2015, soit une augmentation de 40% par rapport à 2014 et de 43% par rapport à 2013, indique le SPF Intérieur dans son rapport d'activités.

L'année 2015 a constitué un tournant important pour l'OCAM. Son rôle de coordinateur administratif dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme a été élargi dans la foulée du démantèlement de la cellule terroriste de Verviers, le 15 janvier 2015. Avant cette date, "l'OCAM était essentiellement chargé de la rédaction d'évaluations ponctuelles et stratégiques. Il est désormais compétent pour la préparation de décisions administratives à portée individuelle", situe le SPF. L'OCAM lance ainsi la procédure de retrait de cartes d'identité et de passeports pour les candidats au djihad. "L'OCAM voit également son rôle de coordinateur et de facilitateur de la circulation de l'information entre services de sécurité consolidé, via son travail d'actualisation du plan radicalisme et son implication dans l'échange d'informations et le suivi des Foreign Terrorist Fighters en provenance de Belgique." (Belga)

Nos partenaires