Hausse des braquages dans les petits commerces

30/09/13 à 08:03 - Mise à jour à 08:03

Source: Le Vif

Une attaque à main armée a lieu chaque jour en Belgique contre une bijouterie, une pharmacie, un café ou un magasin de nuit, révèle une enquête du Syndicat neutre pour indépendants (SNI), relayée lundi par Het Laatste Nieuws.

Hausse des braquages dans les petits commerces

© Thinkstock

Même si le nombre de braquages a diminué de 6% l'an dernier par rapport à 2007, le nombre de délits commis dans certains petits commerces a lui, par contre, augmenté. La plus forte croissance a été constatée chez les bijoutiers (+205% par rapport à 2007). Les pharmaciens (+20%), les magasins de nuit (+16,5%) et les cafés (+15%) sont aussi plus souvent la cible des braqueurs.

Les bureaux de poste (-92%), les banques (-66%), les restaurants (-27%) et les supermarchés (-20%) bénéficient en revanche d'une tendance inverse.

Les petits commerçants sont en effet moins bien protégés et travaillent encore beaucoup avec de l'argent liquide. "Augmenter le paiement électronique pourrait effrayer les criminels", souligne Christine Mattheeuws, du SNI. "Mais il faut pour cela que le coût des paiements électroniques baisse".

Le syndicat plaide donc, une nouvelle fois, pour une majoration de la déduction fiscale pour l'acquisition d'un terminal de paiement pour les indépendants et pour un durcissement des sanctions à l'encontre des braqueurs.

En savoir plus sur:

Nos partenaires