Haïti: les partisans du pouvoir manifestent dans une ambiance de carnaval

03/02/16 à 01:20 - Mise à jour à 01:20

Source: Belga

(Belga) Plusieurs centaines de partisans du pouvoir ont défilé mardi à Port-au-Prince pour contester un éventuel pouvoir de transition à partir de dimanche, faute de successeur élu au président actuel en raison du report sine die du second tour du scrutin.

Haïti: les partisans du pouvoir manifestent dans une ambiance de carnaval

Haïti: les partisans du pouvoir manifestent dans une ambiance de carnaval © BELGA

"L'opposition n'a aucun plan, aucune idée: ils n'existent pas pour moi donc je ne veux pas d'une transition avec eux mais d'une élection", a témoigné Cheney Robéus tenant en main une affiche de Jovenel Moïse, le candidat du parti du pouvoir pour la présidentielle. "Le parlement va prolonger le mandat du président, il n'y a pas d'autre choix. Le président ne doit pas partir et laisser le chaos. D'ici 3 mois, on peut avoir des élections", assure-t-il. Haïti est en proie à une crise politique profonde depuis l'annonce des résultats du premier tour de la présidentielle tenu le 25 octobre, des chiffres contestés par l'opposition. Jovenel Moïse a recueilli 32,76% des voix, contre 25,29% pour Jude Célestin, qui a qualifié ces scores de "farce ridicule". Le second tour de la présidentielle et des législatives partielles, initialement prévu le 27 décembre, a été reporté sine die une deuxième fois le 22 janvier, à moins de 48 heures de l'ouverture des bureaux de vote. Mardi, tout en dansant au rythme de l'orchestre de carnaval en début de cortège, les sympathisants du parti haïtien Tet kalé (PHTK) ont chanté "on n'est pas des voleurs, on ne veut pas d'une transition". (Belga)

Nos partenaires