Guy Vanhengel : la N-VA donne l'impression que ce ne sera jamais suffisant

14/03/11 à 09:30 - Mise à jour à 09:30

Source: Le Vif

Guy Vanhengel, le vice-Premier ministre en charge du Budget, s'interroge sur la volonté de la N-VA de parvenir à un accord communautaire.

Guy Vanhengel : la N-VA donne l'impression que ce ne sera jamais suffisant

© Belga

"Lorsque vous entendez leur langage en dehors des négociations, vous pouvez vous interroger sur leurs bonnes intentions et leur volonté réelle de parvenir à un accord", a commenté lundi le ministre Open Vld sur les ondes de la VRT-radio.

Guy Vanhengel faisait référence aux propos récents du chef de groupe la Chambre, Jan Jambon, lors de l'émission De Zevende Dag où il indiquait que la N-VA n'accepterait "jamais" ce qu'il y a sur la table. Il y a quelques semaines déjà, un autre libéral flamand, Mathias De Clercq, s'en était aussi pris violemment à la N-VA, accusant la formation nationaliste de poursuivre une stratégie du pourrissement.

"C'étaient des mots prophétiques quand j'entends maintenant Jan Jambon. Cela donne l'impression que ce ne sera jamais suffisant", a ajouté M. Vanhengel. "En politique, il faut à certains moments convenir d'un compromis. Si un des partis dit que ce n'est pas assez, et que ce ne sera jamais assez, alors il y a un problème".

Le vice-Premier n'a toutefois pas souhaité s'exprimer sur la formation d'un gouvernement sans la N-VA. Selon lui, il faut en tout cas éviter la tenue de nouvelles élections. "Pourquoi? Il y a des dossiers importants à traiter et personne ne sait si de nouvelles élections permettront d'accélérer le mouvement. De plus, pour pouvoir les organiser, il faut une majorité".

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires