Guinée équatoriale: Obiang Nguema en passe de battre tous les records continentaux

21/04/16 à 09:11 - Mise à jour à 09:11

Source: Belga

(Belga) Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema, assuré d'être réélu dimanche pour un nouveau septennat à la tête d'un pays qu'il dirige d'une main de fer depuis 1979, va désormais s'attaquer à tous les records africains de longévité au pouvoir. Avec près de 37 ans au compteur, il mène déjà la course parmi les marathoniens actuels du pouvoir, devançant d'une courte tête (un mois) l'Angolais José Eduardo Dos Santos et le Zimbabwéen Robert Mugabe (depuis 1980).

Guinée équatoriale: Obiang Nguema en passe de battre tous les records continentaux

Guinée équatoriale: Obiang Nguema en passe de battre tous les records continentaux © BELGA

Au pied du podium, le Camerounais Paul Biya (depuis 1982) qui, si l'on en croit les appels pressants à une nouvelle candidature orchestrés par le parti au pouvoir, s'apprête à s'échauffer pour un nouveau tour de piste électoral en 2018. Suivent le Congolais Denis Sassou Nguesso (32 ans cumulés) et l'Ougandais Yoweri Museveni (30 ans), tous deux réélus cette année. Dès 2017, Teodoro Obiang Nguema va monter sur le podium des présidents (hors monarques et empereurs qui ne sont pas soumis au rituel des urnes) qui sont restés le plus longtemps à la tête de leur pays. Jusqu'à présent il est composé du Libyen Mouammar Kadhafi (près de 42 ans), du Gabonais Omar Bongo Ondimba (plus de 41 ans) et du Togolais Gnassingbé Eyadéma (38 ans), dont il prendra alors la place. Teodoro Obiang Nguema, arrivé au pouvoir par un coup d'Etat en renversant son oncle, le sinistre Francisco Macias Nguema - qu'il a ensuite fait fusiller -, a depuis une phobie du putsch. Il a donc bâti une forteresse policière avec des services de sécurité qui quadrillent tout l'espace public. S'il termine ce nouveau septennat, il sera le président étant resté le plus longtemps au pouvoir de l'histoire africaine. Il dit aujourd'hui qu'il ne se représentera plus. S'il venait à changer d'avis, il s'attaquerait alors au dernier record, celui du plus long règne d'un souverain de l'époque contemporaine, l'empereur d'Ethiopie, Haïlé Sélassié (44 ans), pour tutoyer le demi-siècle de pouvoir sans partage. (Belga)

Nos partenaires