Guatemala: le nouveau président Jimmy Morales officiellement investi

15/01/16 à 03:15 - Mise à jour à 03:15

Source: Belga

(Belga) L'humoriste Jimmy Morales a été officiellement investi jeudi président du Guatemala pour un mandat de quatre ans, après son triomphe électoral porté par un rejet massif de la corruption.

"Au nom du Congrès et du peuple du Guatemala (...) vous prenez légalement possession de la fonction de président pour la période constitutionnelle de 2016 à 2020", a déclaré le président du Parlement, Mario Taracena. Le nouveau président s'est engagé à mener "dès le premier jour" une "lutte frontale" contre la corruption, à oeuvrer à l'éradication de la faim dans le pays et à améliorer le système éducatif. "On m'a dit que cela était impossible, qu'il faudrait un miracle", a poursuivi M. Morales, "et, moi, je crois aux miracles". L'élection l'an dernier de cet humoriste novice en politique avait été le point d'orgue de plusieurs mois de mobilisation historique contre la corruption, pour dénoncer le vaste réseau de fraude découvert au sein des douanes, qui aurait détourné 3,8 millions de dollars entre mai 2014 et avril 2015, alors que 53,7% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. Une ébullition populaire inédite qui avait précipité, quelques jours avant le premier tour le 6 septembre, la démission du président Otto Perez, ex-général de 64 ans au pouvoir depuis 2012, puis son placement en détention provisoire. Il est accusé, comme son ancienne vice-présidente Roxana Baldetti, elle aussi incarcérée, d'avoir organisé le réseau de corruption et perçu 800.000 dollars en pots-de-vin. (Belga)

Nos partenaires