Groen! critique l'attitude de la N-VA

04/10/10 à 09:50 - Mise à jour à 09:50

Source: Le Vif

Le président de Groen! Wouter Van Besien s'interroge à propos de l'attitude de la N-VA. Le parti de Bart De Wever a adressé dimanche un ultimatum aux francophones, une initiative pas très heureuse, selon le patron des Verts flamands. Ce dernier était l'invité lundi de Radio 1 (VRT).

Groen! critique l'attitude de la N-VA

© Belga

Groen! est sur la même longueur d'onde que les autres partis flamands pour considérer qu'il y a lieu d'offrir aux Régions la possibilité de prélever une partie de l'impôt sur les personnes physiques. Les Verts estiment cependant que l'idée d'un ultimatum n'est pas bonne. "La N-VA refuse de faire des concessions aux francophones par la voie des médias mais elle attend d'eux qu'ils en fassent. Avec cet ultimatum, elle leur intime d'"aller se déshabiller préalablement faute de quoi elle leur refusera un ticket d'entrée à la table des négociations'". Le type de questions que pose la N-VA relève de la table des négociations pas de la scène médiatique, a-t-il expliqué.

Wouter Van Besien a par ailleurs insisté sur la nécessité d'assurer la viabilité de l'Etat fédéral. Enfin, les Verts jettent au rayon des mauvaises idées la régionalisation de l'impôt des sociétés qui créerait une "concurrence entre Régions" ce qui ne serait pas bon économiquement.

En dépit du "soap" post-électoral qui se joue depuis une centaine de jours, Wouter Van Besien n'ose imaginer un retour aux urnes. Ce serait "se moquer de l'électeur", a-t-il dit.

Levif.be avec Belga

Nos partenaires