Gréve générale : guerre interne à la CSC

27/01/12 à 11:13 - Mise à jour à 11:13

Source: Le Vif

Dans les couloirs de la CSC la rumeur court que tout le monde ne marchera pas comme un seul homme pour suivre la grève de lundi.

Gréve générale : guerre interne à la CSC

© Belga

À l'heure où les pamphlets appelant à la grève générale fleurissent, un mail incitant à ne pas faire grève et provenant des différents secrétaires CSC des services publics circulerait au sein même de la CSC. Les dissensions internes sur ce sujet auraient même atteint leur apogée selon le journal De Morgen.

"À l'heure actuelle nous n'appelons pas à la grève" est-il mis noir sur blanc dans un mail des secrétaires CSC Services Publics. "Ce qui ne veut pas dire que nous sommes contents de la situation actuelle. C'est même plutôt le contraire, mais en cette période d'adaptation et de recadrage on doit surtout laisser la place à la concertation. Et pour que celle-ci puisse avoir sa chance, nous ne lançons pour l'instant pas un appel à la grève."

Un brin d'emballement

Luc Hamelinck, Président de la Fédération des Syndicats Chrétiens des Services Publics s'est dit ennuyé par cette situation et a admis au Morgen qu'il existait des discussions en interne sur ce sujet. "Certains se sont néanmoins un rien emballés dans leurs propos. Les discussions ont été effectivement vives, mais l'appel à la grève a in fine été lancé."

Telle une balle que l'on se tire dans le pied Beaucoup des délégués syndicaux estiment que le syndicat s'est tiré lui-même une balle dans le pied avec la grève du 22 décembre. Celle-ci fut à l'époque surtout suivie dans les services publics et a eu beaucoup moins d'impact que prévu. À cela vient s'ajouter la crainte qu'une grève qui sera peu suivie risque d'influencer de manière négative les discussions futures avec le gouvernement.

LeVif.be avec Knack.be

En savoir plus sur:

Nos partenaires