Grève du rail - Jacqueline Galant souhaite un retour "serein" à la table des négociations lundi

20/12/15 à 13:55 - Mise à jour à 13:55

Source: Belga

(Belga) La ministre de la mobilité Jacqueline Galant (MR) compte sur un retour à la table de négociations serein lundi, pour rétablir le dialogue à la SNCB, alors qu'un préavis de grève a été déposé pour cinq jours en janvier.

Grève du rail - Jacqueline Galant souhaite un retour "serein" à la table des négociations lundi

Grève du rail - Jacqueline Galant souhaite un retour "serein" à la table des négociations lundi © BELGA

Sur la chaine RTL-TVi dimanche midi, Mme Galant a rappelé que des propositions concrètes avaient été formulées aux syndicats et qu'elle attendait une réponse lundi. "S'ils ne répondent pas positivement, alors on ne devra pas envoyer de conciliateur", pour résoudre le conflit entre la direction et le personnel de la SNCB, et les grèves seront donc maintenues, a confirmé la ministre. Le retrait du préavis de grève est la condition posée par le gouvernement pour nommer un conciliateur. Elle a toutefois affirmé espérer que "tout le monde reviendra autour de la table de manière sereine pour discuter et avancer dans la mise en oeuvre de la vision stratégique" du rail. Le président national de la CGSP Cheminots, Michel Abdissi s'est toutefois montré inflexible: "On accepte de renoncer à la grève si on repart d'une page blanche sur tous les dossiers", a-t-il déclaré plus tôt sur le même plateau. Chris Reniers, secrétaire générale de la CGSP, a pour sa part déclaré le même jour dans l'émission flamande De Zevende Dag qu'il faudrait "un bon plan" des médiateurs sociaux pour que le dialogue reprenne entre les partenaires et que le préavis de grève soit retiré pour les 6, 7, 21, 22 et 23 janvier. (Belga)

Nos partenaires