Grève du 31 mai: les écoles perturbées par le manque d'enseignants

30/05/16 à 13:46 - Mise à jour à 13:54

Source: Belga

Le fonctionnement des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles sera perturbé par le manque d'enseignants, mardi, à l'occasion de l'action menée par les travailleurs des services publics, ont indiqué lundi les syndicats socialiste et chrétien. L'ampleur du mouvement demeure néanmoins difficile à évaluer.

Grève du 31 mai: les écoles perturbées par le manque d'enseignants

© Belga

La CGSP n'a pas appelé à la grève, mais le syndicat couvrira ses enseignants qui débrayent, précise son secrétaire général Pascal Chardome. Quelques piquets pourraient être installés en région liégeoise, où un mot d'ordre de grève a été émis par la régionale. De nombreux élèves auront par ailleurs beaucoup de difficulté à rallier leur école en raison des perturbations des réseaux de transport en commun, souligne M. Chardome.

Le syndicat socialiste appellera ses affiliés à débrayer le 24 juin, soit à un moment où les écoles n'ont plus qu'à faire face aux délibérations de fin d'année. Plusieurs centaines de membres de la CSC rallieront Bruxelles pour manifester et ne prendront donc pas leur service dans l'enseignement, les transports, les prisons ou encore chez bpost. Les écoles seront perturbées par le manque d'effectifs, mais il n'y aura pas de fermeture, estime pour l'heure le secrétaire régional Raymond Marchand.

La situation est également difficile à prévoir au nord du pays. Certaines écoles seront fermées et d'importantes perturbations sont attendues, a indiqué le réseau GO!, qui représente plus de 1.000 établissements.

Nos partenaires