Grève des gardiens de la prison de Saint-Gilles

13/07/12 à 09:04 - Mise à jour à 09:04

Source: Le Vif

Les gardiens de la prison de Saint-Gilles ont bien fait grève vendredi, a indiqué le porte-parole de la zone Midi Marc Van de Walle. Dès 6 heures du matin, les policiers de la zone midi ont remplacé le personnel en grève.

Grève des gardiens de la prison de Saint-Gilles

© Image Globe

Dès 6 heures du matin, vendredi, ce sont environ 25 hommes de la zone de police locale Midi qui sont venus assurer le fonctionnement de la prison de Saint-Gilles. A 14 heures et 22 heures, de nouveaux policiers d'autres zones de police viendront en renfort. La zone de police Midi n'aura alors plus à charge que le commandement.

Les gardiens de prison ont affirmé leur volonté de faire grève tous les lundis et vendredis jusqu'à ce que leurs revendications soient entendues, notamment le refus d'assumer seuls les détenus qui devraient normalement aller à Forest, la capacité carcérale étant dépassée.

Les policiers déjà requis 74 jours pour les grèves de prison cette année

Les grèves des gardiens de prison ont des répercussions sur le travail des policiers, appelés à assurer certaines missions des gardiens. L'an dernier, les policiers ont ainsi été requis 105 fois. Au 6 juillet dernier, leur compteur affichait 74 jours, rapportent vendredi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Si l'on multiplie le nombre de jours de grève par celui des gardiens concernés, on arrive à 5.394 journées de travail cette année, pour un total de quelque 7.000 gardiens travaillant dans 36 établissements pénitentiaires, selon des chiffres de la ministre de la Justice Annemie Turtelboom (Open Vld) en réponse à une question de la députée Sophie De Wit (N-VA).

Les gardiens protestent régulièrement contre la surpopulation carcérale et la vétusté des établissements pénitentiaires, qui entraînent des conditions de travail pénibles et menacent leur sécurité

Avec belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires