Grève dans les prisons - Un vote tendu à la prison de Saint-Gilles

30/05/16 à 17:21 - Mise à jour à 17:21

Source: Belga

(Belga) Le vote sur le protocole d'accord proposé par le ministre de la Justice Koen Geens s'est déroulé dans un climat tendu, lundi, à la prison de Saint-Gilles. "Les bulletins et l'urne ont été détruits par les grévistes", a indiqué Filip Dudal du syndicat chrétien ACV (CSC), qui décrit une ambiance agressive. "Je ne peux pas valider le vote."

Grève dans les prisons - Un vote tendu à la prison de Saint-Gilles

Grève dans les prisons - Un vote tendu à la prison de Saint-Gilles © BELGA

"Les grévistes ont refusé de rentrer dans l'établissement pour voter et je n'ai pas pu donner d'explications à l'extérieur", explique Filip Dudal. "J'ai remarqué que beaucoup de gardiens étaient mal informés. Ils ne voulaient pas que les agents désirant travailler puissent voter. Ils craignaient vraisemblablement que le protocole d'accord soit accepté." Un vote s'est finalement déroulé au sein de la prison, mais le syndicaliste ne veut pas le valider. "Certains grévistes ont sorti les billets de l'urne et les ont déchirés", explique-t-il. "C'était un spectacle désolant." Aucun nouveau vote n'a été programmé à la prison de Saint-Gilles, ajoute le syndicaliste. (Belga)

Nos partenaires