Grève dans les prisons - Trois détenus supplémentaires intentent une action

14/05/16 à 22:40 - Mise à jour à 22:40

Source: Belga

(Belga) Trois détenus supplémentaires de la prison de Forest, dont les gardiens sont en grève depuis presque trois semaines, ont introduit un recours en référé car leurs besoins de base ne sont pas satisfaits, indique Alexander Hamels, l'avocat d'un autre détenu de Forest qui a fait condamner l'Etat mercredi dernier à des astreintes. Une troisième plainte, plus large, serait en préparation.

Le président du tribunal de première instance a condamné l'Etat belge mercredi en référé à verser 1.500 euros par jour par infraction constatée si les besoins élémentaires d'un détenu de Forest ne sont pas rencontrés. Le président a pris en considération le journal intime du détenu, dans lequel celui-ci racontait la situation inhumaine dans la prison. Mardi prochain, l'avocat plaidera en référé pour une plainte groupée de trois autres détenus de Forest. L'avocat précise que beaucoup d'autres détenus veulent s'associer au recours, mais qu'il est particulièrement difficile de rencontrer ces personnes dans les circonstances actuelles. "Une troisième plainte, plus large, est en préparation afin, tant que la grève dure, de mettre un terme au moyen d'astreintes aux violations aux droits de l'homme. Dans une prochaine procédure, des dédommagements seront réclamés sur base du traitement inhumain et dégradant que l'Etat belge inflige à ses citoyens", indique Alexander Hamels. (Belga)

Nos partenaires