Grève dans les prisons - Les pompiers de Liège réquisitionnés à Lantin vont déposer une seconde plainte

27/05/16 à 22:46 - Mise à jour à 22:46

Source: Belga

(Belga) Les pompiers de Liège sont réquisitionnés à la prison de Lantin depuis le 10 mai. A la suite d'une première plainte déposée au contrôle du bien-être, les hommes du feu liégeois ont rencontré vendredi le bourgmestre de Beyne-Heusay Serge Cappa, président de l'Intercommunale d'Incendie de Liège et Environs. "Celui-ci n'a pas pris de mesure et rejette la responsabilité sur Christine Servaes, bourgmestre de Juprelle", affirment les pompiers, qui ont annoncé le dépôt d'une seconde plainte pour mise en danger du personnel et non-respect de la loi du bien-être.

Grève dans les prisons - Les pompiers de Liège réquisitionnés à Lantin vont déposer une seconde plainte

Grève dans les prisons - Les pompiers de Liège réquisitionnés à Lantin vont déposer une seconde plainte © BELGA

Voilà bientôt deux semaines que les pompiers de Liège ont été assignés à la prison de Lantin. Deux hommes de la caserne y sont attendus chaque jour pour palier le manque de personnel de la prison, en raison du mouvement de grève des agents pénitentiaires. Après avoir manifesté leur mécontentement et leur incompréhension face à cette initiative qu'ils qualifient d'"aussi inutile que dangereuse", les pompiers liégeois ont porté plainte auprès du contrôle du bien-être. Selon Misikir Corhay de la délégation CGSP Pompiers, le Colonel de la Zone de secours a rédigé "un rapport accablant qui relève notamment des risques d'embuscades et de prises d'otage des pompiers en milieu carcéral." Selon lui, les prisons ne sont pas un endroit pour les pompiers. Malgré cette sonnette d'alarme, la situation demeure inchangée. Vendredi, une réunion a eu lieu à la caserne des pompiers de Liège, en présence de Serge Cappa. A l'issue de celle-ci, les pompiers ont annoncé une seconde plainte pour mise en danger du personnel et non-respect de la loi du bien-être. (Belga)

Nos partenaires