Grève dans les prisons - Les gardiens de Namur ont décidé de poursuivre la grève

10/06/16 à 15:36 - Mise à jour à 15:36

Source: Belga

(Belga) Les gardiens de la prison de Namur ont décidé vendredi, à l'issue d'une nouvelle assemblée générale, de poursuivre la grève commencée depuis maintenant 46 jours, a appris l'agence de presse Belga de source syndicale.

Grève dans les prisons - Les gardiens de Namur ont décidé de poursuivre la grève

Grève dans les prisons - Les gardiens de Namur ont décidé de poursuivre la grève © BELGA

Sur 44 gardiens présents, 39 ont voté pour la poursuite de la grève, quatre ont voté contre et un s'est abstenu. "Les gardiens ne veulent pas rentrer. Ils veulent aller jusqu'au finish. Ils refusent que le Premier ministre et le ministre de la Justice balaient notre métier d'un revers de la main", a commenté Xavier Crefcoeur, délégué CSC, qui déplore le "mépris" qu'ont les ministres pour leur métier. Un piquet de grève restera donc devant la prison de Namur. Les gardiens ne sont pas payés mais estiment que leur combat en vaut la chandelle. Après 46 jours, les gardiens ne souhaitent pas lâcher même s'ils commencent à fatiguer. "On fait une tournante pour que l'on puisse aussi se reposer car, quand on travaille, on a des jours de repos mais pas quand on est en grève", ajoute le syndicaliste. Une nouvelle assemblée générale devrait avoir lieu fin de semaine prochaine. Quant aux détenus, ils peuvent toujours bénéficier des repas, des douches et des sorties au préau mais toujours pas des visites de leurs proches. (Belga)

Nos partenaires