Grève dans les prisons - Les agents pénitentiaires de Dinant rejettent le protocole d'accord

08/05/16 à 14:30 - Mise à jour à 14:30

Source: Belga

(Belga) Le protocole rédigé vendredi à l'issue d'une réunion entre les syndicats et le ministre de la Justice a été totalement rejeté à la prison de Dinant dimanche matin après la tenue d'une assemblée générale, a indiqué le délégué CGSP Denis Pascal.

Les agents en grève ont décidé de poursuivre le mouvement "jusqu'au finish". Ils réclament l'arrêt complet du projet de rationalisation et la reconnaissance d'un réel statut pour les agents pénitentiaires. "Avec ce protocole d'accord, on nous a servi la même soupe qu'avant, mais un peu différemment. On veut un retour au cadre de 2014. Par ailleurs, on réclame la création d'un groupe de travail pour que les agents obtiennent un statut dans lequel on inclurait le service minimum, les horaires, etc." Les agents de la prison de Dinant ont par ailleurs eu le sentiment d'avoir été trahis par une déclaration faite il y a quelques jours par le secrétaire fédéral de la CGSP, Michel Jacobs. "Il savait très bien ce qu'on demandait. On nous a demandé de se remettre au travail alors que nous n'avions finalement rien de nos revendications. Mais on connaît également les difficultés liées aux négociations. On discutera de cela quand un accord aura été trouvé", a conclu Denis Pascal. A Dinant, la grève concerne 40 agents. (Belga)

Nos partenaires