Grève dans les prisons - La surpopulation carcérale affecte d'abord les prisons francophones

25/05/16 à 07:11 - Mise à jour à 07:11

Source: Belga

(Belga) Les prisons de Forest (37,4%), Dinant (36,7%), Malines (36,7%), Jamioulx (35%), Namur (34%), Lantin (30%) et Mons (30%) affichent les taux de surpopulation les plus importants, ressort-il du rapport 2015 de la direction générale des établissements pénitentiaires, que La Libre Belgique a pu consulter.

Grève dans les prisons - La surpopulation carcérale affecte d'abord les prisons francophones

Grève dans les prisons - La surpopulation carcérale affecte d'abord les prisons francophones © BELGA

La Belgique comptait en moyenne 11.040 détenus par jour sur 10.028 places disponibles, soit un taux moyen de surpopulation de 10,1%, en dessous des 15% en vigueur auparavant pendant plusieurs années. Parmi ces détenus, 483 (soit 4,4%) sont des femmes. Le nombre d'internés détenus a lui diminué à 903 (8,2%), contre 1.087 (9,4%) un an plus tôt. (Belga)

Nos partenaires