Grève dans les prisons: Jean-Claude Marcourt met en cause un manque de leadership de Charles Michel

18/05/16 à 08:48 - Mise à jour à 08:48

Source: Belga

(Belga) Le manque de leadership du Premier ministre Charles Michel (MR) est en cause dans le cadre des grèves en cours dans les prisons du sud du pays, a affirmé mercredi le vice-président PS du gouvernement wallon, Jean-Claude Marcourt.

Grève dans les prisons: Jean-Claude Marcourt met en cause un manque de leadership de Charles Michel

Grève dans les prisons: Jean-Claude Marcourt met en cause un manque de leadership de Charles Michel © BELGA

"C'est toute la justice, et pas seulement le monde des prisons, qui dit qu'elle en a assez d'être maltraitée. Il faut que le Premier ministre reprenne le dossier en main. Il apparaît clairement que (le ministre de la Justice) M. Geens est dépassé par les événements", a indiqué M. Marcourt, interrogé sur La Première (RTBF). A ses yeux, Charles Michel est "totalement absent, on ne sait d'ailleurs pas s'il est encore au 16 rue de la Loi. Il doit dire 'stop, il faut renouer le dialogue'". Quant au fait que les grèves ne touchent que le sud du pays, "les investissements dans les prisons francophones sont nettement inférieurs", relève Jean-Claude Marcourt. Au président de la N-VA Bart De Wever qui rejetait la responsabilité des grèves sur la politique des socialistes francophones ces 25 dernières années, Jean-Claude Marcourt rappelle que le PS n'a eu la Justice que deux fois depuis la fin de la deuxième guerre mondiale. "Pour Bart De Wever, les socialistes sont une victime expiatoire, tout est de leur faute alors qu'ils ne sont plus au pouvoir depuis deux ans. Le ministre régional y voit de l'arrogance et du mépris envers les francophones. (Belga)

Nos partenaires