Grève à la SNCB - Des contrôleurs rappelés à l'ordre pour avoir organisé une action "tarif zéro"

31/05/16 à 18:06 - Mise à jour à 18:06

Source: Belga

(Belga) La SNCB a sanctionné 32 accompagnateurs de train des dépôts de Poperinge, Courtrai et Audenarde parce qu'ils avaient organisé une action tarif zéro, a indiqué le ministre de la Mobilité, François Bellot, en réponse à une question écrite du député David Geerts (sp.a).

"Ces personnes n'étaient, pas plus que leurs collègues grévistes, d'accord avec les mesures d'économies imposées par le gouvernement, mais ont choisi de venir travailler et de rester au service des voyageurs. Elles ont accompli leur travail comme d'habitude, mais ont refusé de contrôler les tickets", explique le député. M. Geerts juge la sanction "incompréhensible". Le gouvernement veut assurer un service minimum mais sanctionne les personnes qui font preuve de créativité dans leur manière de mener des actions sociales, fait-il remarquer. Dans sa réponse, également évoquée par "Le Vif", M. Bellot rappelle le protocole d'accord conclu avec les syndicats qui impose de déclarer une action au préalable, ce qui ne fut pas le cas. Il ajoute que cette action était "susceptible d'être préjudiciable à la SNCB pour cause de pertes de revenus". La sanction se limite toutefois à un rappel à l'ordre. "Cela n'a pas de conséquence pour la suite de la carrière", précise le ministre. (Belga)

Nos partenaires