Grève à la SNCB: Bellot ouvert au fait qu'on suspende la circulaire

01/06/16 à 19:12 - Mise à jour à 19:12

Source: Belga

(Belga) Le ministre de la Mobilité, François Bellot, est "ouvert au fait qu'on suspende la circulaire pour autant que simultanément les syndicats suspendent leurs actions de grève", a indiqué mercredi sa porte-parole confirmant une information du site de l'Echo et d'autres médias.

Grève à la SNCB: Bellot ouvert au fait qu'on suspende la circulaire

Grève à la SNCB: Bellot ouvert au fait qu'on suspende la circulaire © BELGA

Les syndicats contestent une circulaire qui a réduit le nombre de jours de crédit en compensation des heures supplémentaires. Ce système avait été négocié en 1996 dans le cadre d'une augmentation du nombre d'heures à prester sur la semaine sans revalorisation salariale. La direction, à la recherche de gains de productivité, est revenue sur cet accord en estimant qu'il n'était pas normal que les jours d'indisponibilité pouvaient être comptabilisés dans le paquet de jours compensé par des crédits. En déplacement en Suisse, "le ministre a rappelé qu'il était un homme de dialogue", a indiqué sa porte-parole. "Il faut une concertation qui permette un vrai dialogue portant sur un objectif partagé de gains de productivité. On peut prendre du temps pour trouver éventuellement d'autres solutions (que celle proposée par la circulaire)", selon François Bellot. Le ministre n'est, lui, pas directement associé à la concertation qui réunit HR Rail et les représentants syndicaux. (Belga)

Nos partenaires