Grève à Brussels airport : un accord conclu entre le ministre de l'Intérieur et les syndicats

21/04/15 à 19:40 - Mise à jour à 19:41

Source: Belga

Le cabinet du ministre de l'Intérieur Jan Jambon a présenté mardi des mesures aux syndicats afin d'augmenter les effectifs de policiers à l'aéroport de Zaventem. Un accord a été conclu vers 19h00 pour renforcer le personnel de 35 équivalents temps-plein. Les syndicats sont satisfaits et interrompent le mouvement de grève du zèle à Brussels Airport.

Grève à Brussels airport : un accord conclu entre le ministre de l'Intérieur et les syndicats

© BELGA

Une marge budgétaire a été dégagée afin de renforcer le personnel de 19 personnes en vue de la période estivale, explique Jérôme Aoust, secrétaire national du SNPS (Syndicat National du personnel de Police et de Sécurité).

"L'objectif est d'atteindre les 420 personnes après l'été", note-t-il. L'accord prévoit également un effort matériel, avec un investissement technologique permettant de faciliter le travail des policiers, selon les syndicats.

En fonction du contrôle budgétaire, les effectifs pourraient être augmentés à 436 personnes d'ici la fin de l'année, un élément qui a permis de convaincre le SLFP Police (Syndicat Libre de la Fonction Publique), selon le SNPS. "L'entrevue était positive", précise Jérôme Aoust, rejoint par Vincent Gilles, président national du SLFP, pour qui de "bonnes négociations" se sont déroulées.

Le mouvement de grève du zèle des agents policiers à l'aéroport de Zaventem est suspendue, indiquent les deux organisations. Actuellement, les contrôles de documents sont effectués par 385 policiers à Brussels Airport, mais 436 sont nécessaires, selon les syndicats, afin que la police puisse mener toutes ses missions à bien.

Depuis lundi matin, les contrôles de documents se faisaient de manière extrêmement "consciencieuse" afin de démontrer le manque de personnel, provoquant des attentes parfois longues.

En savoir plus sur:

Nos partenaires