Grèce: trois Britanniques armés arrêtés près de la frontière turque

14/02/16 à 10:46 - Mise à jour à 10:46

Source: Belga

(Belga) Trois Britanniques lourdement armés ont été arrêtés près de la frontière gréco-turque dans le nord-est de la Grèce, a indiqué dimanche une source policière sans préciser s'ils tentaient de passer en Turquie.

L'un d'eux, d'origine kurde irakienne, a été arrêté au poste-frontière de Kipi à Evros, le fleuve qui sépare la Turquie de la Grèce, en possession de quatre armes et 200.000 balles. Les deux autres ont été arrêtés par la police portuaire au port d'Alexandroupolis, chef-lieu du département d'Evros, en possession de 18 armes et 20.000 balles, cachées dans une caravane. La police a confié l'enquête aux services anti-terroristes. Dans le même département d'Evros, le 31 janvier, deux hommes en possession de passeports suédois et transportant du "matériel de combat" avaient été arrêtés. L'un deux, un jihadiste présumé d'origine bosnienne, Mirsad Bektasevic, a été inculpé pour activité "terroriste" avec son complice présumé d'origine yéménite. Les deux hommes, arrivés en Grèce par avion en provenance de Suède, avant de prendre le bus pour la Turquie, avaient été placés en détention provisoire. (Belga)

Nos partenaires