Grèce: les nouveaux centres pour les réfugiés évacués d'Idomeni "pas à la hauteur"

30/05/16 à 13:05 - Mise à jour à 13:05

Source: Belga

(Belga) Les nouveaux centres d'accueil des migrants à Thessalonique, dans le nord de la Grèce, où ont été transférés des personnes du camp improvisé d'Idomeni, ne permettent pas de les accueillir dans des conditions décentes, a déploré lundi une rapporteure du Conseil de l'Europe.

Grèce: les nouveaux centres pour les réfugiés évacués d'Idomeni "pas à la hauteur"

Grèce: les nouveaux centres pour les réfugiés évacués d'Idomeni "pas à la hauteur" © BELGA

"Il s'agit d'une occasion manquée de créer des installations décentes qui soient conformes aux critères internationaux", regrette dans un communiqué la rapporteure de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe pour les migrations, Tineke Strik, qui se dit toutefois "impressionnée par ce que les autorités grecques ont accompli en des délais aussi courts pour mettre sur pied de nouvelles installations pour les gens d'Idomeni". "Dans les endroits que j'ai visités, il n'y avait pas d'intimité, pas de protection contre les incendies, pas de lumière et pas de ventilation, et les personnes n'ont pas d'information sur leur situation ou leurs perspectives", décrit la députée néerlandaise. Mme Strik a visité trois nouveaux centres d'accueil et d'enregistrement des migrants installés près de Thessalonique après l'évacuation depuis la semaine dernière, par la police grecque du camp d'Idomeni, à la frontière gréco-macédonienne. Jusqu'à 12.000 migrants s'étaient retrouvés bloqués dans ce campement précaire après la fermeture de la route des Balkans début mars. (Belga)

Nos partenaires