Gouvernement bruxellois - Insertion des sans abri par le Logement: 920.000 euros iront au projet Housing First

17/06/16 à 17:33 - Mise à jour à 17:33

Source: Belga

(Belga) Le gouvernement bruxellois a décidé d'octroyer 920.000 euros au projet "Housing First" qui vise à l'insertion des sans-abri par l'accès au logement et à l'accompagnement, a annoncé vendredi la ministre bruxellois Céline Fremault (cdH), chargée de l'Action sociale et de la Lutte contre la Pauvreté au sein de la Commission communautaire commune (COCOM).

Gouvernement bruxellois - Insertion des sans abri par le Logement: 920.000 euros iront au projet Housing First

Gouvernement bruxellois - Insertion des sans abri par le Logement: 920.000 euros iront au projet Housing First © BELGA

Housing First est un programme d'origine américaine qui vise un accompagnement intensif et pluridisciplinaire des personnes sans-abri pour contribuer à créer des conditions favorables à leur maintien dans un logement et à leur insertion sociale. En 2015, une somme de 437.062 euros a été consacrée à la mise en oeuvre de programmes d'aide aux sans-abri de ce type. Les deux réseaux pluridisciplinaires sélectionnés étaient pilotés par le Le Forum - Bruxelles contre les inégalités et par le Samusocial. Selon Céline Fremault, le premier a pris en charge 32 personnes dont 30 ont eu accès au logement. Quant au deuxième, qui vise plus spécifiquement un jeune public, il a pris en charge 15 personnes dont 12 qui ont eu accès à un logement. "Les premiers bilans du programme Housing First à Bruxelles nous montrent que l'accès au logement est possible pour des catégories d'individus jugés traditionnellement comme définitivement irrécupérables. On parle ici d'une atteinte des objectifs de relogement de 93% pour les deux réseaux, et d'une stabilisation des bénéficiaires en logement de 100%", a commenté la ministre. Le projet Housing First est par conséquent poursuivi et renforcé en 2016. Mme Fremault a précisé que l'augmentation du budget qui y sera consacré permettra notamment de couvrir les frais de fonctionnement ainsi que l'augmentation des bénéficiaires des programmes menés par Infirmiers de rue et Santé Mentale et Exclusion sociale, lancés en 2013 au niveau fédéral. Le public couvert sera étendu aux sans-abri toujours plus nombreux à occuper les stations du métro bruxellois. (Belga)

Nos partenaires