Godinne : l'accident ferroviaire serait dû à une erreur de signalisation

18/05/12 à 14:46 - Mise à jour à 14:46

Source: Le Vif

La collision entre deux trains de marchandises qui s'est produite vendredi dernier à Godinne (Yvoir) serait due à une erreur de signalisation, annonce le journal L'Echo, ce vendredi, sur son site internet.

Godinne : l'accident ferroviaire serait dû à une erreur de signalisation

© Belga

Selon L'Echo, qui cite "une source interne du groupe SNCB" qui a pu entendre un enregistrement de la voix du conducteur du premier train juste avant la collision, un feu de signalisation serait resté au vert alors que le feu suivant était rouge. Normalement, le feu qui précède le feu rouge aurait dû être jaune afin de préparer le conducteur au freinage.

Le parquet de Dinant, qui a désigné un expert indépendant vendredi dernier, ne confirme pas cette information. "Nous n'avons pas encore eu de conclusion. L'expert pourra réellement effectuer son travail quand les voies seront dégagées. Cependant, l'information de l'erreur de signalisation est sortie un peu vite alors que ça ne fait qu'une semaine que l'accident s'est produit", commente le substitut Brigitte Benoit.

De son côté, le gestionnaire du réseau ferroviaire Infrabel n'a pour l'instant aucune autre solution que de s'en référer aux déclarations du parquet de Dinant. "L'enquête judiciaire est toujours en cours. On ne peut pas s'exprimer à ce sujet afin de ne pas trahir le secret de l'instruction. Cependant, si le parquet n'a pas de certitude et si les éléments avancés par l'Echo étaient si évidents, l'enquête serait déjà bouclée", explique le porte-parole d'Infrabel, Arnaud Reymann.

Infrabel espère remettre en service une des deux voies pour mardi prochain.

Le Vif.be, avec Belga

Nos partenaires