Gobert : "Charger les villes et communes, ça suffit"

10/11/11 à 07:54 - Mise à jour à 07:54

Source: Le Vif

Le président de l'Union des villes et communes wallonnes, Jacques Gobert, refuse que les pouvoirs locaux participent à l'effort budgétaire très important actuellement négocié au niveau fédéral.

Gobert : "Charger les villes et communes, ça suffit"

© Belga

Jacques Gobert dénonce, dans un entretien accordé au Soir, "la fâcheuse habitude du fédéral de se décharger de compétences sur les communes sans leur donner les moyens de les assumer". La commune est un élément de stabilité dans le paysage institutionnel. (...) Il faudrait entretenir ce qui marche bien, et c'est tout le contraire qui risque de se produire", affirme-t-il.

Selon M. Gobert, "les communes sont contraintes et forcées d'assumer des décisions qui sont prises ailleurs", notamment en assurant le revenu d'intégration des personnes qui perdent le droit au chômage.

Il cite également les coûts liés à l'intégration en droit belge de l'arrêt Salduz de la Cour européenne des droits de l'homme, l'arriéré de paiement des salaires liés à la réforme des polices ou le financement des services d'incendie.

Levif.be, avec Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires