Gérer le stress en mangeant mieux

21/02/12 à 14:39 - Mise à jour à 14:39

Source: Le Vif

Pour Paulette Pourtois, ex-coach alimentaire de Justine Henin, une nourriture lourde, la consommation d'excitants comme le café et l'absorption de graisses saturées sont à l'origine du stress. La règle de base est donc simple : prendre trois repas par jour en respectant certains principes diététiques répartis sur la journée.

Gérer le stress en mangeant mieux

© Thinkstock

Aider les personnes à gérer leur stress grâce à une nourriture adaptée, tel est le credo de la nutritionniste Paulette Pourtois, ex-coach alimentaire de Justine Henin. Pour elle, une nourriture lourde, la consommation d'excitants comme le café et l'absorption de graisses saturées sont à l'origine du stress.

La raison ? Ils entraînent une saturation du foie qui se manifeste par une augmentation de la chaleur interne induisant, à son tour, un état de fatigue. Or, un excès de fatigue se traduit facilement par de l'agressivité ou de l'émotivité et donc par du stress. Pour contrer ce phénomène, la règle de base est simple : prendre trois repas par jour en respectant certains principes diététiques répartis sur la journée.

Le matin

Privilégiez un petit-déjeuner copieux à base de protéines pour mieux s'armer contre le stress. Au menu : saumon, jambon cru ou séché, £ufs à la coque ou au plat cuits à l'huile d'olive deux à trois fois par semaine. Paulette Pourtois bannit la traditionnelle "tartine à la confiture" qu'elle n'hésite pas à comparer à de l'alcool. En remplacement, du pain au levain mi-complet ou du pain d'épeautre accompagné de beurre au lait cru ou de pâte d'amandes blanches ou encore de purée d'avocat.

Le jus d'orange, source d'acidité, est remplacé par des jus biologiques de pomme, de poire ou de carotte. Paulette Pourtois propose aussi des galettes ou des crêpes de sarrasin. Pour les inconditionnels des céréales, mieux vaut privilégier celles qui sont toastées sans sucre ajouté (flocons de châtaigne, crusto de quinoa, picatos de riz). Quant au lait, préférez celui d'origine végétale (lait de riz ou d'amandes). Toutefois, les produits laitiers sont autorisés : c'est le cas du yaourt biologique ou du fromage maigre au lait cru comme le chèvre, la Tomme de Savoie ou le parmesan. Par contre, les fromages fondus sont à proscrire. Contenant trop de graisses saturées et cuites ainsi que du lactose et des sucres, ils sont à l'origine d'une digestion difficile.

Le midi On favorisera les féculents et les légumes. Difficile lors d'un lunch d'affaires ? L'idéal, pour la nutritionniste, est de manger le plus sobrement possible afin de conserver ses idées claires l'après-midi."Je conseille aux femmes et hommes d'affaires de prendre un repas qui mobilise le moins possible la digestion. Donc, pas de plat en sauce le midi mais des sucres lents, comme des pâtes ou du riz accompagnés de légumes." Quant à l'alcool, "ce n'est pas interdit mais il est préférable de prendre un verre de vin plutôt qu'un apéritif, explique Paulette Pourtois. Mon choix se porte plutôt sur le vin rouge ; les vins blancs sont trop acides et soufrés. Je conseille des Bordeaux de la rive gauche et des vins de la région du Languedoc ou des Corbières."

Le soir Le repas sera le plus léger possible : un poisson, une volaille ou une viande cuite simplement, ces protéines seront toujours servies avec des légumes. (M.L)

En savoir plus sur:

Nos partenaires