Géorgie/législatives: le parti au pouvoir en tête, l'opposition dénonce des fraudes

09/10/16 à 06:52 - Mise à jour à 06:55

Source: Belga

(Belga) Le parti au pouvoir Rêve géorgien était en tête à l'issue des élections législatives dans ce pays du Caucase du Sud, selon les résultats partiels du scrutin publiés dimanche par la Commission électorale centrale, mais l'opposition a dénoncé des fraudes.

Après dépouillement de 54% des circonscriptions, Rêve géorgien était avec 50,44% des suffrages devant le Mouvement national unifié (MNU) de l'ancien président géorgien en exil Mikheïl Saakachvili qui recueillait 26,67% des voix pour les 77 des 150 sièges répartis à la proportionnelle. L'issue définitive du scrutin pourrait en revanche n'être connue que fin novembre étant donné la complexité du système électoral géorgien. S'adressant à une foule en liesse réunie devant le siège de son parti, le Premier ministre géorgien, Giorgi Kvirikashvili, s'est félicité d'une "énorme victoire". Mais l'opposition a crié à la fraude. "Des voix nous ont été volées. Nous allons défendre nos votes", a clamé à ses partisans réunis pour manifester devant la commission électorale centrale Nika Melia, la chef de campagne du MNU, estimant que son parti a remporté la victoire. La Commission électorale centrale a annoncé avoir enregistré 46 plaintes pour violations des procédures, déposées par des partis politiques et des observateurs. Tous les deux pro-occidentaux, les partis rivaux étaient au coude à coude à la fin de la campagne électorale qui s'est déroulée dans un climat tendu dans cette ancienne république soviétique, théâtre d'un conflit et d'une intervention militaire russe en 2008, avec un attentat et une fusillade lors d'un meeting. (Belga)

Nos partenaires