Gentlemen's agreement - Le Premier ministre presse les partenaires sociaux de conclure dans les prochains jours

26/02/16 à 15:00 - Mise à jour à 15:00

Source: Belga

(Belga) Le Premier ministre Charles Michel a appelé vendredi les partenaires sociaux à conclure un accord sur l'exercice du droit de grève dans les prochains jours. S'il n'y parviennent pas, il reviendra au gouvernement ou au parlement de trancher la question.

Gentlemen's agreement - Le Premier ministre presse les partenaires sociaux de conclure dans les prochains jours

Gentlemen's agreement - Le Premier ministre presse les partenaires sociaux de conclure dans les prochains jours © BELGA

Les syndicats et les représentants patronaux ont échoué il y a dix jours à adapter le gentlemen's agreement de 2002 sur l'exercice du droit de grève. Dans la majorité, des voix se sont élevées pour exhorter le politique à reprendre le dossier, en particulier dans les rangs de la N-VA. Le gouvernement a toutefois laissé une dernière chance à la concertation. Le premier ministre et le ministre de l'Emploi, Kris Peeters (CD&V), ont sondé les partenaires sociaux pour identifier les points de désaccord et les pistes de solution. Ils leur laisser un dernier délai. "Nous lançons un appel vers les partenaires sociaux pour qu'ils puissent conclure un accord dans les prochains jours. Si l'on doit constater qu'il n'est pas possible de conclure, la balle reviendra dans le camp des partenaires sociaux", a déclaré M. Michel (MR). (Belga)

Nos partenaires