GB: un homme soupçonné d'avoir transmis à la Chine des secrets sur l'avion furtif F-35B

14/06/18 à 21:31 - Mise à jour à 21:32

Source: Belga

(Belga) Scotland Yard a annoncé jeudi l'arrestation d'un homme soupçonné, selon la presse britannique, d'avoir transmis à la Chine des informations classifiées sur l'avion de combat furtif F-35B.

Bryn Jones, 73 ans, un ancien employé du fabricant britannique de moteurs Rolls-Royce, "a été interpellé après que le MI5 (services secrets intérieurs britanniques, ndlr) a reçu des informations indiquant que des renseignements de défense classifiés auraient pu être transmis à Pékin", écrit le tabloïd The Sun. Selon le journal, ces renseignements concernent l'avion de combat F-35B du constructeur américain Lockheed Martin, sur lequel a travaillé Rolls-Royce. Interrogé par l'AFP, Scotland Yard a répondu qu'un homme avait été interpellé mardi dans le Derbyshire (centre de l'Angleterre) en vertu de l'Official Secrets Act, une loi qui interdit la divulgation de secrets d'Etat ou d'informations pouvant menacer la sécurité nationale. L'homme, dont le domicile a été perquisitionné, a été relâché mardi soir, a ajouté la police, sans préciser son identité ni les soupçons qui pèseraient sur lui. Selon sa fiche LinkedIn, Bryn Jones a été professeur invité à l'université aéronautique de Xian (centre de la Chine) et a travaillé pour Rolls-Royce de 1968 à 2003. Le F-35B, à décollage et atterrissage vertical, doit remplacer les Harrier G9 et Tornado GR4 pour devenir le principal avion de combat des forces britanniques au cours des trois prochaines décennies. (Belga)

Nos partenaires