GB: May veut saisir le Parlement au printemps 2017 pour lancer le Brexit

02/10/16 à 10:45 - Mise à jour à 10:47

Source: Belga

(Belga) La Première ministre britannique a déclaré dimanche vouloir proposer au printemps 2017 au Parlement d'abroger l'acte d'adhésion de son pays à l'Union européenne, ce qui lancerait le compte à rebours vers un Brexit.

GB: May veut saisir le Parlement au printemps 2017 pour lancer le Brexit

GB: May veut saisir le Parlement au printemps 2017 pour lancer le Brexit © BELGA

Dans un entretien au journal Sunday Times, Theresa May explique qu'elle présentera une nouvelle législation afin d'abroger le European Communities Act de 1972 lors du discours de la reine devant le Parlement, qui aura lieu en avril ou mai 2017. "Cela marquera la première étape pour faire du Royaume-Uni un pays souverain et indépendant à nouveau", déclare Mme May, soulignant que cela signifiera "la fin de l'autorité de l'UE au Royaume-Uni". La loi ne prendrait toutefois effet que lorsque le Royaume-Uni aura effectivement quitté l'UE, souligne la Première ministre. Or Mme May n'a toujours pas annoncé officiellement quand elle entend déclencher l'article 50 du Traité de Lisbonne, préalable aux discussions de divorce entre son pays et les 27 autre membres de l'Union. Des discussions qui peuvent durer jusqu'à deux ans. Selon le Sunday Times, la Première ministre devrait toutefois activer l'article 50 avant les élections législatives allemandes de septembre 2017. Jusqu'ici, elle a déclaré que cela n'aurait pas lieu avant la fin 2016. Avec son annonce sur l'abrogation de l'European Communities Act, Mme May semble vouloir donner du grain à moudre aux partisans dans son gouvernement d'un Brexit rapide et à Bruxelles qui attend aussi avec impatience le déclenchement de l'article 50. La Première ministre ouvre dimanche après-midi le congrès de son parti conservateur à Birmingham dans le centre de l'Angleterre. (Belga)

Nos partenaires