GB: Les députés votent un déménagement provisoire du Parlement pour travaux

01/02/18 à 01:12 - Mise à jour à 01:14

Source: Belga

(Belga) Les députés britanniques ont voté mercredi soir en faveur d'un déménagement des deux chambres du Parlement, afin de mener à bien un projet de rénovation de l'emblématique Palais de Westminster, chiffré à plusieurs milliards d'euros.

Ils ont adopté la proposition d'un "déménagement complet en temps opportun" et la mise en place d'une commission pour fournir une évaluation actualisée des coûts des travaux nécessaires pour restaurer le bâtiment inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco. Une étude de 2015 évaluait leur coût à 3,9 milliards de livres (4,6 milliards d'euros) si les parlementaires quittent le bâtiment et 6 milliards de livres s'ils restent. Des chiffres considérés toutefois comme sous-évalués. "Ce débat aurait sans doute dû avoir lieu il y a 40 ans", a déclaré la leader de la Chambre des Communes, Andrea Leadsom, à l'ouverture des discussions mercredi. "Le Palais de Westminster est le siège de notre démocratie, un bâtiment emblématique de renommée mondiale et il a grand besoin d'être réparé", a-t-elle ajouté. Elle a rappelé "l'énorme quantité" d'amiante contenue dans les murs, et le fait que de nombreux câbles et tuyaux avaient dépassé leur durée de vie "depuis des décennies". Elle a précisé que ces dix dernières années, "soixante incidents" auraient pu causer un départ de feu, jugeant "critique" le risque d'incendie. Certains élus se prononcés contre ce chantier, à l'image du conservateur Edward Leigh. Mettant en garde sur les conséquences de travaux, il a estimé que la rénovation pourrait forcer les parlementaires à quitter le bâtiment pendant 12 ans, et impliquerait une dépense d'argent public conséquente pendant une période "d'austérité sans précédent". Le complexe de plus de 1.000 pièces n'a pas connu de rénovation de ses installations électriques comme de ses systèmes d'évacuation d'eau depuis sa reconstruction au milieu des années 1800 par l'architecte Charles Barry, après l'incendie de 1834 qui en avait ravagé une grande partie. Si la question d'une rénovation se pose depuis des années, la décision avait jusqu'ici toujours été repoussée, étant donné l'ampleur de la tache et la facture du projet. La tour de Big Ben, elle, fait déjà l'objet d'un chantier qui doit durer quatre ans, ne laissant la célèbre cloche sonner qu'en de rares occasions. Ces travaux doivent encore être approuvés par les Lords lors d'un débat qui se tiendra le 6 février. Les questions de la date et de la destination du déménagement provisoire n'ont pas encore été évoquées. (Belga)

Nos partenaires