GB:Enquête sur le possible recours à des fonds de l'UE pour la campagne pro-Brexit de Ukip

22/11/16 à 13:07 - Mise à jour à 13:09

Source: Belga

(Belga) La commission électorale britannique a annoncé mardi avoir ouvert une enquête sur la possible utilisation de fonds européens par le parti europhobe et anti-immigration Ukip pour financer sa campagne en faveur du Brexit.

Les règles régissant les subventions européennes auxquelles peuvent prétendre les partis et fondations européens interdisent entre autres "le financement direct ou indirect de partis politiques nationaux", a rappelé la commission. Elle devra déterminer si la formation britannique a accepté des donations de l'Alliance pour la Démocratie directe en Europe (ADDE), un parti européen qu'elle domine, en amont du référendum du 23 juin ayant conduit à la sortie du Royaume-Uni de l'UE. Le Bureau du Parlement européen a déjà indiqué lundi que l'ADDE devra renoncer à 421.000 euros de fonds européens. Selon un audit externe, le parti a sollicité des fonds européens pour financer des "dépenses non-éligibles", liées notamment à des activités politiques de la formation de Nigel Farage au Royaume-Uni. Ces dépenses de l'ADDE concernent notamment neuf sondages réalisés dans le cadre des élections générales britanniques de mai 2015 et en amont du référendum britannique sur l'UE. "La plupart des questions des sondages étaient liées à la campagne du 'Leave' menée par l'Ukip", est-il notamment relevé dans le rapport à propos de certains sondages financés par l'ADDE. (Belga)

Nos partenaires