GB: décès du physicien britannique Tom Kibble

02/06/16 à 22:54 - Mise à jour à 22:54

Source: Belga

(Belga) Le physicien britannique Tom Kibble, réputé pour ses travaux sur le boson de Higgs, est décédé jeudi à l'âge de 83 ans, a annoncé l'Imperial College de Londres où il était professeur.

Le boson de Higgs, qui est une particule fondamentale, a révolutionné la physique des particules, car il permet d'expliquer comment les particules acquièrent une masse. Travaillant en équipe avec ses collègues américains Dick Hagen et Gerry Guralnik, Sir Tom Kibble faisait partie de ces scientifiques pionniers qui s'intéressaient dans les années 1960 au chaînon manquant dans la théorie des particules élémentaires. Six physiciens au total, chacun s'inspirant des travaux des autres, ont publié en l'espace de quelques mois en 1964 des articles pour échafauder la théorie qui a formulé l'existence du boson de Higgs. Elle a ensuite été confirmée en 2012 par le laboratoire de physique du CERN (l'Organisation européenne pour la recherche nucléaire). "Le professeur Sir Tom Kibble s'est distingué par ses recherches révolutionnaires en physique théorique et son travail a contribué à notre compréhension profonde des forces fondamentales régissant notre nature", a souligné le professeur Jerome Gauntlett, directeur du département de physique théorique à l'Imperial College de Londres. "Il a reçu de nombreux prix et récompenses pour sa contribution fondamentale. A travers toute son illustre carrière, il a fait preuve d'une modestie et d'une humilité extraordinaires", a-t-il ajouté. (Belga)

Nos partenaires